Éditorial, novembre 2009. Bon signe: la "fréquentation" baisse !

Comme nous l'écrivions dans le précédent éditorial, les statistiques de fréquentation des sites ont peu de significations, tant les attaques pour en détourner l'usage et le contenu sont nombreuses et systématiques, car elles sont menées automatiquement et aveuglément. Pour que les chiffres approchent la réalité, il faut se livrer régulièrement à un travail de "bannissement" des adresses mel, IP et sites suspects. C'est ainsi que ce mois-ci on a réussi à faire chuter sensiblement les visites venant des États-Unis, dont le nombre, supérieur à celui de l'Europe depuis le début, était peu vraisemblable. Malheureusement les visites russes, ukhrainiennes et lituatiennes, anormalement élevées depuis quelque temps, perturbent à leur tour les résultats. Le "nettoyage" devra donc être poursuivi.

Le nombre de textes téléchargés est en revanche une donnée sure de l'intérêt porté au contenu du site. Ce nombre semble se stabiliser à mille par mois.