Éditorial, mai 2006. Un premier ouvrage complet téléchargeable, utile en ces temps de grandes manoeuvres dans la sidérurgie

Un premier ouvrage complet téléchargeable, utile en ces temps de grandes manoeuvres dans la sidérurgie

Au cours du mois d’avril, de nombreux documents ont été mis en ligne. La liste détaillée en est donnée à l’entrée « nouveautés du mois – nouveautés de mai 2006, puis en allant au bas de la page: nouveautés d’avril 2006 ». Mais la nouveauté qu’il convient de souligner est la mise en ligne d’un ouvrage en entier : La sidérurgie française, 1945-1979. L’histoire d’une faillite. Les solutions qui s’affrontent, publié en 1979 par Savelli, éditeur aujourd’hui disparu en France. La possibilité de le télécharger semble appréciée, si l’on en juge par le nombre de téléchargements depuis son introduction dans le site: huit en huit jours. Ce livre n’est pas seulement l’histoire d’un secteur, dont les problèmes ont eu des conséquences aussi bien sur l’industrialisation de la France au cours des trente années qui ont suivi la deuxième guerre mondiale que sur le mouvement ouvrier et la protection sociale nationale. Il éclaire les manoeuvres en cours dans la sidérurgie mondiale. Il est surtout une tentative pour rendre compte de cette histoire en prenant pour clé d’analyse les contradictions qui se sont nouées entre acteurs durant la phase de reconstruction du pays, en raison des difficultés qu’ils ont eues à franchir en peu de temps deux stades de la division du travail. L’intérêt que l’on peut trouver à l’ouvrage dépasse le cas particulier de la sidérurgie.

Sa mise en ligne a été également un test de la possibilité de reproduire une telle opération. Le scannage de 245 pages a demandé environ cinq heures, pauses comprises. Le texte a été mis en Word au format pdf. La reproduction exacte des pages originales est en effet difficile à obtenir avec les logiciels disponibles, sans y passer trop de temps. La nécessité d’utiliser Word a eu l’avantage de permettre de corriger aisément les erreurs typographiques de l’édition originale et d’améliorer le style du texte ici ou là. C’est la mise en forme et le toilettage du texte qui ont demandé le plus de temps. Ils exigent une lecture attentive. Une dizaine d’heures ont été nécessaires. Au total, il faut donc compter deux jours pleins pour mettre en ligne un ouvrage de longueur moyenne. Il sera difficile de répéter rapidement l’opération, bien que sa durée reste raisonnable.

Outre le livre précédent, 16 textes ont été mis en ligne, dont trois en première publication. Ils touchent à de nombreux thèmes : les modèles productifs, le travail, la division du travail, la « fin » du travail, la sidérurgie, l’automobile, les fusions et les séparations d’entreprises, la production sans chaîne. L’un de ces textes est accompagné des diapositives ayant servi à l’exposer. Un fichier contenant près d’une trentaine de photographies est joint à un autre texte qui présente et analyse le système de production sans chaîne de l’usine Volvo d’Uddevalla. Au sous-menu « Statistiques », on trouvera cinq nouveaux documents (tableaux et graphiques) concernant Renault : production, résultats financiers, modèles produits, effectifs travaillant à la chaîne, types de contrat de travail, etc. À la différence des fiches de présentation des textes, qui pour l’instant se limitent à un résumé et au sommaire de l’article, les fiches présentant les documents statistiques sont quasiment complètes. Elles donnent le plus précisément possible la définition des indicateurs, le périmètre concerné, la qualité de l’information, la comparabilité des séries, etc. Tableaux et graphiques sont donc immédiatement utilisables.

La fréquentation du site a été multipliée par trois entre le mois de mars, premier mois du site, et le mois d’avril: 445 visiteurs différents en mars, 1493 en avril. Deux pics ont été enregistrés le 4 avril et le 6 avril : respectivement 144 et 228 visites sur 1857 visites dans le mois, à la suite de la mention dans La Lettre mensuelle de Liens socio de l’existence du site. La fréquentation journalière moyenne a été de 62 visiteurs différents. Ils ont effectué dans le mois 1,24 visites et consulté 6,9 pages, en moyenne. 14% d’entre eux ont accédé au site à partir d’un lien établi dans un autre site (Liens socio, CSU pour l’instant), 33% à partir d’un moteur de recherche, 53% en inscrivant directement l’adresse du site. 15% semblent l’avoir enregistrée dans leur liste de « favoris ».

Afin de répondre aux différentes attentes, un effort est fait pour que tous les menus et sous-menus soient documentés progressivement. La mise en ligne des textes anciens a cependant la priorité. Les documents d’enquête ne sont pas oubliés, mais leur nombre augmentera dans un premier temps plus lentement. Ils demandent plus de temps pour être introduits dans le site. Un nouveau sous-menu a été créé dans le bloc Editorial : calendrier. On y trouvera le programme des interventions à venir.