Nouvelles spéciales, 8 août 2006

Le site a subi un piratage aveugle de la part de trois "hackers" voulant protester, par ce moyen, contre les guerres au Moyen-Orient. Ils ont réussi à pénétrer un des serveurs de l'hébergeur du site, et ils ont modifié l'indexation des pages de tous les sites localisés dans ce serveur pour faire apparaître à la place leur proclamation. Après deux jours de recherche du fichier manipulé et de sa réparation, les sites piratés sont de nouveau disponibles, exactement comme avant, mais en étant maintenant mieux protégés. Mille excuses pour le dérangement.